index des auteurs

La confusion des sentiments - Stefan ZWEIG


Le sujet
Ce récit est un poème, la progression nuancée de la relation des protagonistes de l'histoire : un maître et son élève. Relation sur le fil du désir, mentor et arpète, Socrate et disciple. Mince récit, pourtant si dense de mots et d'émotions.

Le verbe
Etant elle-même beauté, la jeunesse n'a pas besoin de sérénité : dans l'excès de ses forces vives, elle aspire au tragique, et dans sa naïveté, elle se laisse volontiers vampiriser par la mélancolie.
Mon complément
Courte nouvelle, lue en l'espace d'une semaine, que j'aurais pu lire en moins de temps, mais que pour une raison obscure, je n'avais pas envie de terminer trop rapidement.
Asile secret de mes souvenirs, où la parole était devenue pour moi magie et où j'avais savouré l'ivresse et le ravissement de l'esprit comme en nul autre endroit, toujours je te vois, à cette heure de l'adieu, et je revois toujours la personne vénérée qui maintenant s'arrache lentement du dossier de son siège et vient au devant de moi, ainsi qu'une ombre.
J'avais envie de faire durer le plaisir de lire, et surtout, je n'avais pas envie d'arriver au bout de cette histoire, folle histoire, admirable histoire d'amour.

2 commentaires:

Alicia a dit…

Stéfan Zweig est un de mes auteurs favoris, cette oeuvre est imposante.

Wictoria a dit…

Oui Alicia, son style est de plus superbe.

Enregistrer un commentaire

les commentaires sont les bienvenus s'ils concernent le livre commenté ; j'ai activé la vérification des mots (désolée mais je reçois vraiment trop de "spam") ainsi que la modération des commentaires avant leur publication sur le site.