index des auteurs

L'or et la cendre - Eliette ABÉCASSIS


Le sujet
Une terrible enquête sur un meurtre horrible, sur fond de Shoah. Dans l'ombre des personnages, se cache un livre maléfique, et autour d'eux se déroulent les fils meurtriers de l'amour. Un voyage "étourdissant", qui n'a pu que m'emporter dans des réflexions parfois pénibles. Il m'aura fallu deux semaines pour le lire, semaines habitées par des ombres et des images, terribles bien évidemment.

Le verbe
La mémoire coule du plomb dans la blessure plaisante du souvenir et l'empêche de s'évader du monde, de sortir, de se délivrer de sa mortelle étreinte pour se retrouver dans l'illusion de la possession de soi.
Mon complément
Beaucoup de réflexions. Histoire très particulière, mélangeant avec habileté faits historiques, croyances religieuses, secrets et sciences... et duplicité de l'homme.
C'était autre chose. Une reconnaissance que tout est dans l'esprit, que la chair est suspendue à l'âme et que l'âme rêve d'un autre monde. Cela avait un nom. L'amour, c'est le choc des extrêmes, le vide qui s'anime, les forces qui s'attirent, les formes qui s'emboîtent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les commentaires sont les bienvenus s'ils concernent le livre commenté ; j'ai activé la vérification des mots (désolée mais je reçois vraiment trop de "spam") ainsi que la modération des commentaires avant leur publication sur le site.