index des auteurs

Le bois Duncton - William HORWOOD

1979, Duncton wood
1997, aux édition l'atalante
traduit de l'anglais par Pierre Goubert
plus de 750 pages

Le sujet
Brin-de-Fougère, Rebecca et Boswell, trois taupes extarordinaires qui ont transformé, par leurs actes et leur personnalité hors du commun, le monde autour du Bois Duncton, une contrée au delà des possibles, à la vie rythmée par les croyances dans de mystérieuses pierres.

Le verbe
Tu verras Rébecca, que parfois il y a des taupes que tu peux aider et qui paraissent ne pas en valoir la peine. Tu te demandes pourquoi tu tentes quelque chose. Elles sont faibles ou égoïstes, ou stupides, ou paresseuses. Mais tu verras que si tu leur donnes ton aide, autrement dit ton amour, elles te le rendront souvent d'une manière à laquelle tu n'aurais jamais songé. C'est comme cela qu'agit la Pierre tu comprends ? C'est ça. Des années après ces mêmes taupes réapparaissent, tu ne les attends pas, et brusquement le mystère s'éclaircit. Tu saisis pourquoi elles ont traversé ta galerie et fait un petit tour dans ta vie. Et alors il devient clair pour toi qu'il existe des forces qui te dépassent, sur lesquelles tu n'as aucune prise, et devant lesquelles on doit se sentir tout petit. C'est une chose que beaucoup d'entre nous ont oubliée. Ne l'oublie jamais. (p.90)
Mon complément
Il me semble à moi que "Le bois Duncton" se situe dans le royaume de Gormenghast, ou plus exactement dessous. Il s'agirait en quelque sorte d'un univers inversé, une sorte de miroir anamorphosé où les taupes de Duncton et des environs seraient plus humaines que certains habitants de Gormenghast. Pour preuve de mes allégations, une incroyable chambres des racines, qui, dans le château est remplie de celles des arbres qui poussent le long des murs, et qui, dans le terrier, est envahie par celles, mystérieuses, d'arbres détenteurs de sombres histoires. Un livre fabuleux qu'il ne faut pas craindre d'aborder sous prétexte que c'est un pavé (plus de 750 pages) : car ces taupes sont des petits être formidables, et ce n'est pas un vain mot.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les commentaires sont les bienvenus s'ils concernent le livre commenté ; j'ai activé la vérification des mots (désolée mais je reçois vraiment trop de "spam") ainsi que la modération des commentaires avant leur publication sur le site.