index des auteurs

Faux soleil - Jim HARRISON

Sundog, 1984
Traduction par Brice Matthieussent

Le sujet
Un journaliste se voit confier un reportage sur un homme d'exception : Robert Carvus Strang. Ce chef d'équipe autodidacte est a priori un homme banal, seulement il a travaillé dans le monde entier à construire des ponts, des barrages. Sa vie entière est sous le signe de l'eau. Parti à l'âge de 20 ans, il revient 30 ans plus tard en Amérique pour une convalescence forcée suite à une chute. Dans sa retraite anticipée, il réapprend à marcher, enfin à se mouvoir, et reçoit le journaliste qui doit faire son portrait.

Le verbe
L'insomnie ouvre la porte à des souvenirs dont on a perdu la trace ; elle se moque du bon sens qui nous possède à midi ; tous les efforts que nous faisons pour canaliser nos pensées détournent notre énergie et matérialisent des visages inachevés, des corps asexués ; nous réapprenons que nos esprits sécrètent pièges, noeuds et lutins, nous retrouvons la marche à reculons, les ponts qui s'achèvent à mi-chemin et restent suspendus au-dessus du vide, ceux qui n'ont pas réussi à nous aimer, ceux qui nous ont irrévocablement blessés, volontairement ou pas, même ceux que nous avons blessés et qui poursuivent leur existence dans la prison de nos regrets.
Mon complément
Ce livre est une merveille.
Ne pas se fier au Faux soleil n'a rien à voir avec l'histoire. Sundog le titre en anglais par contre est plus explicite : Strang se comporte au fond comme un chien : fidèle et fou et le soleil suit sa route aussi sûrement que le tournesol suit notre étoile.
J'adore cette histoire, j'insiste pour vous en recommander la lecture. Merci à Didier qui m'a fait découvrir cet auteur que je place dans le même genre que John Irving. Ils ont tous deux l'art de mêler les mots d'une vie ordinaire pour nous emmener dans un tourbillon (le mot est juste) de couleurs, d'odeurs, de sensations ; c'est une véritable ode à la vie, ou plutôt, à la volonté. Celle de poursuivre son destin, à moins que ce ne soit seulement la force d'aller à la rencontre de son rêve.

2 commentaires:

Telle a dit…

Oh oh, tiens, tiens, tu me fais envie !

Bravo, je trouve que tu es drôlement organisée avec tes liens qui nous envoient ici. Et tes articles sont à la fois courts et sensibles, on voit immédiatement ce que tu as aimé ou pas, et on devine si on va aimer (ou pas).

Mais dis-moi, tu as lu tout ça lors de tes longs trajets ? (de mon côté, je découvre la "lecture" sur CD dans ma voiture, et je me régale)

Je t'embrasse.

Wictoria a dit…

Oui Telle, je lis durant mes trajets et aussi certains soirs, je ne lis pas énormément par rapport à certaines lectrices qui font un résumé presque tous les jours ! je me demande comme elles font ;)

La lecture sur CD, j'ai vu cela chez France loisirs, et bien c'est plus sûr en conduisant :)

Pour l'aspect de mes résumés, oui, je m'efforce de les écrire maintenant plus courts car il se trouve que je passais parfois, jusqu'à 3 heures !! pour un billet. Bien sûr, je ne m'en rendais pas compte sur le moment...

PS Bises aussi !

Enregistrer un commentaire

les commentaires sont les bienvenus s'ils concernent le livre commenté ; j'ai activé la vérification des mots (désolée mais je reçois vraiment trop de "spam") ainsi que la modération des commentaires avant leur publication sur le site.