index des auteurs

Le livre de l'air et des ombres - Michael GRUBER

"the Book of Air and Shadows", 2007
le cherche midi, 2008

Le sujet
Crossetti, un modeste assistant dans une librairie, découvre dans la reliure d'un livre ancien trois manuscrits dont un crypté. Il accepte de vendre un des manuscrits, soi-disant écrit par Shakespeare, à Andrew Bulstrode, un universitaire fondu du dramaturge anglais. Crossetti garde les deux autres lettres et, après enquête, car le bonhomme n'est pas trop bête, il s'avère être sur une piste sérieuse : Shakespeare aurait écrit une pièce de théâtre restée cachée. Seul un émissaire, Bracegirdle, mi-espion mi-héros, auteur des deux lettres restantes a la clef. Très vite, Bulstrode s'en remet à Jake Miskin, un avocat spécialisé dans les droits de la propriété intellectuelle relative aux œuvres littéraires, mais il est retrouvé sans vie. La chasse est ouverte. Qui désire, à tout prix, mettre la main sur le trésor : la pièce de théâtre inconnue ?

Le verbe
Il affirmait qu'il y a trois types d'histoire : tout d'abord ce qui s'est réellement produit, et qui est à jamais perdu ; ensuite, ce que la plupart des gens croyaient s'être produit, et que nous pouvons retrouver au pris d'un effort assidu ; enfin, ce que les gens au pouvoir voulaient que les générations futures croient qu'il s'était produit, ce qui constitue quatre-vingt-dix pour cent de l'histoire dans les livres.
Mon complément
C'est le second livre où il est question du mystère Shakespeare, le premier étant dans l'affaire Jane Eyre.
Bon, je dois avouer que je n'ai jamais lu cet auteur, oui, je le connais bien sûr, ne serai-ce que grâce aux films de Kenneth Branagh. Et bien, je vous assure que ma curiosité est piquée et que je me fais la promesse de lire très prochainement cet auteur qu'ADORE ma grande amie I.

Sinon, le livre. C'est un super roman que m'a offert ma soeur pour mon anniversaire. Elle ne pouvait pas mieux tomber : des livres anciens, un message chiffré, une enquête sans policier, c'est peut-être le plus dur à croire, car enfin, nous avons affaire à de simples anonymes qui, par des coups de hasard, tombent sur l'indice attendu. Cela dit, le plaisir de la lecture est toujours intact, et c'est tout de même l'essentiel. Un livre assez ardu concernant la partie du déchiffrement, mais l'auteur y met tout son coeur.

A noter, la structure du roman : de courts chapitres qui donnent la parole tour à tour à Jake Miskin qui relate les évènements, Bracegirdle dont on lit les lettres qu'il écrit à sa femme, dans lesquelles on découvre la vie en 1642, et enfin des chapitres sur le mode subjectif où l'on suit les aventures de Crossetti, le sympathique assistant-libraire qui rêve d'être réalisateur et qui imagine sa vie dans des plans cinématographiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les commentaires sont les bienvenus s'ils concernent le livre commenté ; j'ai activé la vérification des mots (désolée mais je reçois vraiment trop de "spam") ainsi que la modération des commentaires avant leur publication sur le site.