index des auteurs

La bénédiction inattendue - Yoko OGAWA



Le livre

Date de Parution : 2000
Titre original : Gūzen no shukufuku
Editions Actes Sud en 2000 pour la traduction française
Traduit du japonais par Rose-Marie Makino-Fayolle
190 pages

Le sujet

7 nouvelles sur le thème de l'imaginaire, où l'on découvre que le fantastique est en notre coeur et notre âme.

1) Le royaume des disparus
Un écrivain avoue que lorsque l'inspiration lui échappe, elle s'enfonce dans une épaisse forêt où l'attendent les disparus.

2) Plagiat
Un écrivain se souvient de la mort de son jeune frère, de sa rencontre avec une femme qui lui inspira son premier succès littéraire.

3) L'échec de mademoiselle Kiriko
Uns femme se souviens d'une ancienne domestique qui avait le don de retrouver des onjets disparus.

4) Edelweiss
Un écrivain aborde un inconnu en train de lire un de ses romans, mais cet inconnu a un comportement étrange : son manteau est cousu de poches qui contiennent tous les livres qu'elle a écrit et se met à la suivre partout, comme un fantôme familier.

5) Lithiase lacrymale
Un jour de pluie, une femme se perd dans une ville qui semble être déserte, à la recherche de la clinique vétérinaire pour son chien, alors qu'elle désespère d'arriver à temps, un conducteur inconnu la prend en stop, et soigne le chien avant de disparaître.

6) L'atelier d'horlogerie
Un écrivain assimile son travail d'écriture à celui d'un horloger.

7) Résurrection
Une femme se fait enlever une boule qui a poussé sur son dos et perd la parole.


Le verbe
La situation financière de ma tante semblait de plus en plus précaire. Le rythme de sortie des choses de la maison se précipita. Lampe à vitraux, sculpture en bronze, service à thé chinois, manteau de fourrure, cabinet anglais, koto, bijou et boîte à bijoux, lit de la chambre d'amis...
Chaque fois que j'allais la voir, il y avait toujours une nouvelle cavité. Ces espaces vides ne cessaient de s'étendre avec une énergie telle qu'ils envahissaient toute la maison. (p.33)
Mon complément
Après ce livre, il ne me reste qu'un seul roman d'Ogawa à découvrir. Autant dire que ces instants sont précieux. Je les savoure. Tout comme j'ai aimé être dans la lecture de ces 7 précieuses nouvelles, inspirées par l'étrange, l'imagination. L'écrivain est bien entendu au centre des thèmes, comme souvent chez Ogawa : la création, ce qui y conduit, aiguise l'inspiration de mon auteur préféré.

Ecrit la même année que le Musée du silence, La bénédiction inattendue aborde plusieurs autres thèmes chers à Ogawa : l'eau, les collections, la disparition, les liens avec la famille (frère, enfant, parent), la natation (on trouve le personnage champion de natation qui sera évoqué de nouveau dans la nouvelle "Backstroke" appartenant à l'oeuvre Les paupières - 2001).

Notons un lien entre les différentes histoires : Appolo le chien dans Edelweiss, Lithiase lacrymale, et L'atelier d'horlogerie,

Avec Ogawa, le fantastique côtoie le réel, on peut basculer en une seconde dans l'inconnu, l'absurde, l'impossible, voire la folie.

Avec Ogawa, l'impossible est une promesse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les commentaires sont les bienvenus s'ils concernent le livre commenté ; j'ai activé la vérification des mots (désolée mais je reçois vraiment trop de "spam") ainsi que la modération des commentaires avant leur publication sur le site.